6000 signes espaces compris (N°1)

de Alain Leclerc, Béatrice Vandevenne, Brice Guillaume, Eve Lieby, Eve Raguenaud, Florence Gouin Letheuff, Geneviève Theron, Jean-Hugues Chevy, Josiane Goncalvès, Léa Hutinet, Nadine Moncey, Sabrina Peru, Stephanie Priser, Thierry Guignaud, Virginie Roublique

Ce recueil regroupe les meilleures nouvelles rédigées en 2019 au sein de L’esprit livre school, organisme de formation à distance spécialisé dans la formation d’écrivain. 6000 signes espaces compris au maximum ! C’est la première consigne que reçoivent les auteurs lorsqu’ils entrent en formation à L’esprit livre. Vous vous demandez sans doute à quoi correspond ce format ainsi que le bien-fondé d’une telle exigence ? 6 000 signes, c’est aussi 1000 mots, 5 minutes de lecture, 2 pages au format A4, police Times New Roman, taille 12, 5 pages d’un livre au format A5.Cette injonction définit aussi un objectif d’écriture familier aux écrivains : une distance à parcourir quotidiennement pour se mettre en jambes et en doigts. Stephen King, Jack London en ont fait une règle incontournable. John Steinbeck a augmenté le niveau de performance à 2000 mots par jour, Ernest Hemingway l’a réduit à 500. Marty Schwartz a même élevé le défi à 1000 mots par jour durant 1000 jours. Seule une pratique régulière de l’écriture permet de garder son élan, de clarifier sa pensée, de sentir son texte se construire, de galvaniser sa motivation pour aller jusqu’au bout de son geste créatif. Cette discipline permet de parvenir à la publication d’un livre. Les écrivains le savent et veillent à ne pas être interrompus.Cette limite des 6000 signes oblige les auteurs à penser à leurs lecteurs. Le défi consiste à raconter rapidement son histoire en sollicitant peu de temps de lecture. Aux auteurs d’investir l’écriture en clarifiant leurs idées, leurs intentions, leurs stratégies pour saisir l’attention de leurs lecteurs. Ils doivent ainsi définir précisément leur sujet, l’intrigue et les ressorts narratifs. Il leur faut aussi choisir un angle, trouver une manière de raconter avec un style vif et concis nourri d’effets puissants qui impressionneront leurs lecteurs. Il est donc plus difficile techniquement d’exprimer une histoire en quelques pages.Cette brièveté accélère l’assimilation des compétences clés. Ces auteurs apprennent à élaguer l’inutile, le redondant, les clichés pour ne retenir que le meilleur. Ils se frottent à cette nécessité de produire des écrits de qualité. C’est à cette condition qu’un lecteur devient curieux et éprouve un désir de lire. S’il est séduit, qu’il a un coup de cœur, une rencontre s’opère.Enfin, la brièveté est le signe de l’excellence. Pensez à toutes ces citations qui orientent nos choix, nos vies et nos destins. Elles marquent nos esprits, irriguent nos intelligences et s’installent dans notre mémoire. La nouvelle utilise cette même économie de moyens : dire beaucoup en utilisant le moins de mots possible. Simplicité, sobriété, clarté ; efficacité. Autant de qualités stylistiques à maîtriser. Sa technicité maintient l’auteur au contact de la réalité de l’écriture : il faut toujours s’y mettre qu’importe le parcours ou l’expérience. Il faut toujours se soucier de ses lecteurs et se relire avec un esprit critique affûté. L’écriture de la nouvelle rend humble et préserve ainsi les auteurs de la suffisance, de la complaisance et de la vacuité. Elle maintient l’esprit en éveil pour le plus grand plaisir des lecteurs, qui pourront savourer l’intensité de chaque histoire.

E-book: https://www.amazon.fr/6000-signes-espaces-compris-N%C2%B01-ebook/dp/B0824BNZMM/

Livre broché: https://www.amazon.fr/gp/offer-listing/B081WRDXP9/

Étiquettes:

2 commentaires sur “6000 signes espaces compris (N°1)”

  1. Bravo encore Marie-Ève pour le recueil, je suis ravie d’être à tes côtés pour cette belle aventure, depuis le debut, j’apprécie toujours le ton et le style de tes nouvelles.

    J’ai créé une nouvelle page sur mon blog, avec un lien vers ton blog ainsi que ceux des autres auteurs, j’espère que mes quelques lecteurs viendront jusqu’à toi 🙂

    Belle journée,
    Sabrina

    1. Bravo à toi aussi Sabrina! Ce recueil est parfait pour tous ceux qui veulent se remettre à la lecture sans avoir le courage d’entamer un pavé de 800 pages… Idéal aussi pour les adolescents qui veulent vite connaitre l’issue d’une histoire… Très bien aussi pour les amateurs d’histoires courtes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *